Copyright La ferme du petit Puyaume

Un peu d'histoire


En 1987, Michel VION commençait sa carrière d’agriculteur biologique, militant de la première heure pour une agriculture propre et respectueuse de la nature, il s’est, au fil des années, créé une activité sur mesure, celle de paysan boulanger, c'est-à-dire la culture de blé meunier biologique, transformé en farine puis en pain directement à la ferme. Ses objectifs, faire un produit de qualité, du début à la fin et surtout avoir des pratiques agricoles qui préservent l’environnement.
Au départ vendu de façon tout à fait confidentielle, aux amis et amis d’amis, la production de pain s’est progressivement développée et en 2000, Michel construit un nouveau fournil. Trois ans plus tard Jean-Yves, salarié à mi-temps, entre en scène pour s’occuper de la partie panification. Le pain du Puyaume est alors, en plus de la vente à la ferme disponible en AMAP (Association pour le Maintient d’une Agriculture Paysanne) et en BIOCOOP.
En 2010, l’heure de la retraite approchant pour Michel, sa fille Céline VION, animatrice voyageuse, et son neveu, Zacharie VION, apiculteur amateur, décident de continuer l’aventure pour faire perdurer cette activité singulière et transmettre les valeurs qu’elle porte. Leurs objectifs, garder l’activité de paysan boulanger, y ajouter une petite activité d’apiculture et se servir de ces deux ateliers comme support d’une ferme pédagogique. Le défi est donc lancé et après 3 ans pour se former et créer le projet, le GAEC (Groupement Agricole d’Exploitation en Commun) « La ferme du Petit Puyaume » voit officiellement le jour le 15 novembre 2013. En 2016, Zacharie, prend la route pour de nouvelles aventures et c'est Guillaume HUON, le conjoint de Céline qui le remplace.

  •   
Built with Indexhibit